Anna Sémou limogée : Sa gestion des retraités au sein de la Police décriée


Une décision forte a été prise hier au sortir du Conseil des ministres : le limonage de la Directrice générale de la Police (Dgpn), Anna Sémou Faye qui s'est taillée une réputation de dame de fer a cédé son fauteuil au commissaire Oumar Maal, jusque-là directeur de la Sécurité publique. Mais selon « le Populaire », contrairement à Abdoulaye Niang, son prédécesseur à la tête de la Direction de la police nationale qui a perdu son fauteuil suite aux révélations du Commissaire Cheikhna Keïta sur sa gestion à la Direction de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), on reprocherait à Anna d’avoir laissé 6 commissaires occupant de grandes directionS alors qu’ils sont frappés par la limite d’âge. Ces cadres de la police devraient normalement faire valoir leurs droits à une pension de retraite et certains ont même été décorés par le ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo lors de la cérémonie de vœux de nouvel an 2015. Faisant partie des cadres décorés en début d’année 2015, le Directeur de l’automatisation du fichier (Daf), Ibrahima Diallo est toujours en poste.
Les autres cadres retraités qui seraient maintenus à leurs postes sont, entre autres, le commissaire Demba Sarr, Directeur de l’Ecole nationale de la Police et de la formation continue, Mafal Ndiaye, Chef du Comité international de lutte contre la drogue, Abou Diop, Directeur de l’Inspection des services de sécurité. Et si elle a maintenu certains, c'est pour écarter d'autres... 
Jeudi 15 Octobre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Une image, mille mots

Une image, mille mots - 20/02/2018