Animation débat politique et portage des politiques publiques : Les 30 débatteurs de Macky Sall « se réarment » et rencontrent la Direction du parti


Animation débat politique et portage des politiques publiques : Les 30 débatteurs de Macky Sall « se réarment » et rencontrent la Direction du parti
Face aux attaques de l’opposition et dans le souci de montrer à la face du monde les réalisations du Chef de l’État, une équipe de trente personnes avait été choisie par le Directoire de l’APR pour défendre sa vision. Trente responsables dont 7 ministres (Samba Ndiobène Ka, Abdoulaye Seydou Sow, Néné Tall, Zahra Iyane Thiam, Moïse Sarr, Abdou Karim Fofana, Mamadou Saliou Sow), 3 députés (Sira Ndiaye, Aminata Guèye et Moustapha Guèye) et 20 Directeurs Généraux (Birame Faye, le coordinateur désigné, Mamadou Kassé, Abdou Khafor Touré, Tamsir Faye, Pape Mahawa Diouf, Cheikh Bakhoum, Maissa Mahecor Diouf, Thérèse Faye Diouf, Maguette Sène, Mes Aliou Sow et Bassirou Ngom, Saliou Keïta, Pape Malick Ndour, Dr Tening Sène, Idrissa Diabira, Doudou Ka, Abdou Khadre Ndiaye, Idrissa Tall, Mame Boye Diao, Pape Demba Bitèye,Maïmouna Cissokho: Directrice de l'ANPECTP. ) sont à Saly pour s’armer face à cette éventualité.

Un conclave ce Dimanche pour se pencher aussi sur la mise en place d’une plateforme de réflexion et d’initiatives politiques et la définition de ses missions, objectifs et plan d’actions. Il faut dire que le parti au pouvoir est habitué à la mise en place de cellule de ce genre qui n’ont finalement pas eu tout l’effet escompté. Aussi appelés à jouer un rôle de premier plan dans l’animation du débat politique et le portage des politiques publiques, les membres de cette plateforme républicaine vont échanger dans l’après-midi de ce dimanche avec la direction de l’APR. Ce sera en présence du ministre Directeur de Cabinet du Chef de l’État Mahmoud Saleh, du Directeur de Cabinet Politique Augustin Tine, de Seydou Gueye, ministre conseiller en charge de la communication de la présidence, de Mor Ngom, Mbaye Ndiaye, Abdou Mbow entre autres.
Des discussions si l’on se fie aux informations transmises à Dakaractu, qui devront tourner autour de la vie du parti et les perspectives dans un contexte d’ouverture et de rassemblement. C’est dire que la coalition au pouvoir est prête à enrôler de nouveaux membres dans l’opposition, quitte à la réduire « à sa plus faible expression »…
Dimanche 6 Décembre 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :