Ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom se prononce pour la « paix définitive » en Casamance (communiqué)

MAINTENIR LE CAP et FAIRE FACE AUX ENNEMIS DE LA PAIX EN CASAMANCE


Ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom se prononce pour la « paix définitive » en Casamance (communiqué)
C'est avec stupeur et consternation que nous appris l'acte odieux qui vient de frapper la Casamance avec des pertes importantes en vies humaines. En cette douloureuse circonstance, j’adresse à Monsieur Le Président de la République et à travers lui à la Nation toute entière mes sincères condoléances avec l'expression de ma profonde compassion.

Incontestablement le processus de paix en CASAMANCE a fait des pas de géant ces trois dernières années à tel point qu'on se mettait à rêver d'une paix définitive très proche dans cette belle région du Sénégal. C'était sans compter avec les ennemis de la paix tapis dans l'ombre et qui vivent grâce à l'économie de guerre.
C’est le moment plus que jamais, de réaliser un consensus national sur cette question, de faire face et de maintenir le cap jusqu'à la paix définitive en Casamance.
Dakar le 07 Janvier 2018.

        Maître Ousmane Ngom
Leader Politique et Ancien Ministre
Lundi 8 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :