An 18 du Joola / Renflouement de l'épave : La réponse mitigée du ministre des Forces Armées aux familles des victimes.


Le ministre des Forces Armées, Me Sidiki Kaba en présidant la cérémonie officielle de la commémoration des 18 ans du naufrage du bateau « Le Joola », a répondu à une vieille doléance des familles de victimes du bateau, à savoir le renflouement qui hante leur sommeil. 

En effet, le ministre pour cette année n’a pas esquivé la question, mais a toutefois livré une réponse nuancée. « Ce navire a brisé des rêves et bien des projets à venir »,  reconnait Me Sidiki Kaba.  « La forte préoccupation relative au renflouement de l'épave du bateau thème de ce 18ème anniversaire est bien prise en compte par le gouvernement, mais la construction du mémorial participe aussi au devoir de mémoire »,  s'est-il permis de répondre aux familles qui, en choisissant ce thème, attendaient la ferme décision de l’État leur annonçant une date précise pour le renflouement de l'épave.

Devant l'assistance au port de Ziguinchor, le ministre des Forces Armées a annoncé des projets en vue pour continuer le désenclavement de la Casamance avec l’annonce de différents projets en cours. « La réhabilitation de l’axe Senoba-Mpack dont les travaux débuteront dès la fin de l’hivernage assurera une excellente continuité; la boucle des Kalounayes dont les travaux vont bientôt démarrer et celle du Fogny dont les études sont terminées ainsi que toutes les pistes de production en cours, renforceront bientôt ce maillage » a informé le ministre.

Au delà de l’aspect du désenclavement, il a annoncé des projets économiques pour maintenir la main-d’œuvre de la Casamance sur place avec la création d’industries. « Au plan économique, le gouvernement a décidé d’installer une unité industrielle afin de transformer les produits sur place. Le premier projet agropole intégré du Sénégal contribuera au développement des potentialités agricoles. L’État du Sénégal s’est toujours engagé avec les familles de victimes et les rescapés du naufrage, dans la prise en charge des orphelins », conclut le ministre.   
Samedi 26 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :