An 17 du naufrage du bateau le Joola / Le message du directeur de l’Anrac aux Sénégalais


Présent à la cérémonie de commémoration présidée par le Ministre des Forces Armées, au Port de Ziguinchor, le Directeur général de l’Agence nationale pour la relance des activités en Casamance (ANRAC), Ansou Sané, a salué « la mémoire des victimes à l’occasion de cette journée qu’il considère comme une journée de prières, de souvenirs et de recueillement ».

Selon lui, « l’occasion de la commémoration est toujours un moment pour rendre un hommage aux disparus. Cette tragédie est due au comportement de l’homme, c’est pourquoi nous devons nous en inspirer pour changer de comportement par un respect des lois et règlements, du code la route. » 

Poursuivant, il ajoute : «le contexte est marqué par la recrudescence des accidents de la route avec leur lot de morts. Nous  nous devons scrupuleusement de respecter,  comme le Président de la République nous y invite, tout en appelant à l’introspection,   le code la route et promouvoir le  civisme».

« Le Président de la République a décrété la tolérance zéro, et il faudrait que tous les sénégalais adoptent une démarche civique sur la route, au niveau des ouvrages publics, pour qu’on puisse éviter pareils drames. Il a aussi salué les nombreux efforts consentis par l’Etat pour apporter soutien aux familles des victimes à travers l’indemnisation des familles, la prise en charge, sous différentes formes, des enfants déclarés pipilles de la nation, et le projet de construction du mémorial du bateau.  

À ces efforts, il a aussi cité la politique de désenclavement terrestre, maritime et aérien initiée pour accompagner le processus de paix pour lequel des efforts considérables ont été obtenus sous le magistère du Président Macky Sall. Autant d’acquis qui ont permis à la région de connaître un regain en termes d’activités économiques », souligne le directeur de l’Anrac...
Jeudi 26 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :