Aminata Touré : « Les observateurs d’élections n’ont pas vocation à faire changer les lois votées par des pays souverains. »


Aminata Touré : « Les observateurs d’élections n’ont pas vocation à faire changer les lois votées par des pays souverains. »
Sans le parrainage, il aurait été impossible d’organiser l’élection présidentielle dans des conditions normales avec plus de 100 candidats à la candidature. Sans élections correctement organisées, c’est la porte ouverte à tous les risques  d’instabilité. 

La loi sur le parrainage a été votée par notre Assemblée nationale et je considère que la recommandation de de l’Union Européenne de supprimer le parrainage sort du champ de l’observation d’élections. 

J’ai eu l’opportunité de diriger de nombreuses missions d’observation d’élections présidentielles en Afrique et j’estime que les observateurs n’ont pas vocation à faire changer les lois votées par des pays souverains. Même si des améliorations peuvent être apportées au processus, il faut maintenir le parrainage afin que l’expression du suffrage universel se fasse dans des conditions permettant de maintenir la stabilité et la paix dans nos pays.

Aminata Touré 
Mardi 18 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :