Américain tué à Kaolack : Cheikh Mouhamoudou Mahdi, fils de Baye Niass, demande au coupable de se livrer...

La fulgurante hausse des homicides au Sénégal inquiète les familles religieuses. Cheikh Mouhamoudou Mahdi Ibrahima Niass, fils de Cheikh Al Islam, décrypte les raisons de cette hausse spectaculaire des crimes de sang commis un peu partout dans le pays. Le guide religieux demande, par ailleurs, aux meurtriers du jeune Américain Mouhamed Cissé, tué à Fass Kahone, à Kaolack, de se livrer. C’était à l’occasion de la 4e édition de la journée « Dieureuffé Baye Niass » célébrée samedi à la place de l’Obélisque. 


Dimanche 16 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :