« Amath Dansokho, c'était ce que j’appelle la fidélité aux idées chevillées au corps », (Demba Ndiaye, journaliste)

Présent aujourd’hui à la maison du défunt pour présenter ses condoléances à la famille éplorée, le journaliste-chroniqueur Demba Ndiaye a fait un témoignage poignant à l’endroit du défunt. « Dans son rapport avec les gens, Amath Dansokho était jovial, efficace, disons pédagogue vis à vis des militants et des personnes, mêmes y compris celles avec qui il a partagé les mêmes classes. Amath voulait justement la liberté, la démocratie et de meilleures conditions de vie des populations sénégalaises et africaines. Je crois qu’il faut limiter les témoignages et le laisser se reposer en paix, parce qu’il a souffert de cette maladie. Je prie Allah, le Tout Puissant, dans sa clémence infinie de lui accorder son pardon! »


Samedi 24 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :