Amadou Samba confiné à Rebeuss par le Juge du 8e cabinet.


Selon les informations de Libération online, Amadou Samba va passer sa première nuit en prison, ce 2 avril. Mis à la disposition du Procureur hier, il a dormi dans la cave du Palais de Justice pour son retour de parquet, en raison des nouvelles mesures prises par l’administration pénitentiaire dans ce contexte de pandémie. C'est ce jeudi, vers 17h30 que Samba- habillé d'un boubou avec des rayures comme Zeyda Zamane - a fait face au juge du huitième cabinet, Mamadou Seck saisi d’un réquisitoire introductif incendiaire du ministère public. 

A la suite d’une brève audition, Amadou Samba été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, exercice illégal de la médecine, usurpation de titre, escroquerie portant sur les deniers publics, mise en danger de la vie d’autrui, faux et usage de faux dans un document administratif, faux et usage de faux en écriture privées, complicité de contrefaçon de sceaux d’une autorité quelconque et usage des sceaux contrefaits. 

Des infractions prévues et punies par les articles 238, 239, 153, 135,136,45, 127 et 379 du Code pénal et par la loi 1966-69 du O4 juillet 1966 sur l’ordre des médecins.

Daouda Ndaye, infirmier en service à l’hôpital Le Dantec et les deux gérants de multiservices ont subi le même sort, visés qu’ils sont pour complicité de ces 8 chefs d’inculpation.

Jeudi 2 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :