Amadou Bâ, PM : «La défense de l’intégrité du territoire sera garantie, car il s’agit d’un principe inaliénable et non négociable»


La crise sécuritaire qui mine la sous-région est très bien prise au sérieux par l’Etat. Après le ministre des Forces armées la semaine dernière, c’est au Premier ministre devant le Parlement de consolider la posture du Sénégal qui semble être prise très au sérieux par l’Etat.
Dans sa déclaration de politique générale, le Premier ministre est formel. «Les défis sécuritaires persistent dans la région du Sahel. Soyez rassurés que la défense de l’intégrité du territoire sera garantie, car il s’agit d’un principe inaliénable et non négociable. Aucun compromis ne sera acceptable et aucune concession ne sera faite dans ce domaine» fait-il savoir aux députés qui s’inquiètent de la sécurité nationale avec les menaces de l’ennemi aux frontières.
Toutefois, il s’engage devant la représentation nationale que le «le Gouvernement veillera à ce que les forces de défense et de sécurité soient en mesure d'accomplir leur mission. Notre appareil de défense et de sécurité nationale sera ainsi dans la posture adéquate pour pouvoir répondre, comme il se doit, à toute mission aussi bien sur le plan national que dans le cadre d’opérations conjointes reposant sur des alliances ou sur des mécanismes de sécurité collective».
Lundi 12 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :