Alioune Tine sur l'origine des crises post-électorales en Afrique : « nous avons un problème avec le suffrage universel »


Alioune Tine, fondateur d’Afrikajom Center a procédé, ce lundi 07 septembre 2020, à la présentation de son rapport intitulé : « Les nouvelles pathologies de la démocratie en Afrique de l'Ouest : Crise de l'État de droit, de la démocratie représentative et de la gouvernance ».

Les crises électorales sont largement évoquées par Alioune Tine qui soutient en général que les crises en Afrique sont multidimensionnelles. Il estime qu'avec les suffrages universels, les élections ne sont pas reconnues par les opposants en Afrique. Il a évoqué ce qu'il appelle « la fraude électorale ».

Pour juguler cette situation qui ne fait que durer, Alioune Tine propose une démocratie arithmétique. Ainsi, le président élu sera désormais reconnu...
Lundi 7 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :