Alioune Sarr, président CNG : « On ne peut être roi des arènes sur un seul combat »


Le président du CNG, Alioune Sarr, a toujours refusé le titre de roi des arènes à l’ancien roi des arènes Yekini, qui a pourtant régné avec 15 ans d’invincibilité dont 8 sur le trône. Pour le président du CNG, le seul titre de roi des arènes valablement décerné était celui de Manga 2 qui avait battu Mor Fadam sur deux éditions, en 1982.
Selon Alioune Sarr : « Tous les mois, Manga 2 devait venir dans l’arène en tenue traditionnelle et, tous les trois mois il remettait sa couronne en jeu. Après la défaite de Yekini j’ai eu à dire que si celui qui battu celui qui n’a pas chuté depuis 10 ans est meilleur, alors il y a débat. On ne peut être roi des arènes sur un seul combat, aujourd’hui les ténors de l’arène n’ont qu’un seul combat dans l’année, il y a quelque chose à réviser », a fait savoir le docteur Sarr dans les colonnes de l’Observateur.
Mercredi 31 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :