Aliou Cissé sur son plan de jeu à 3-5-2 et le nul contre le Congo : « Je crois sincèrement à ce système… l’objectif c’était de faire un 6/6 »


Décryptant à froid le match du Sénégal ce vendredi contre le Congo Brazzaville, le sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé a tiré les enseignements de ce nul blanc 0-0. 

 

Selon sa lecture de la partie, le nouveau système à 3-5-2 expérimenté n’a pas forcément donné le résultat escompté quoique, il y croit fermement comme une alternative tactique.

 

Face aux diables rouges qui cherchaient une victoire synonyme de qualification, Cissé dira que «l’objectif qu’on s’était fixé malgré la qualification c’était de faire un 6/6. Comme on l’avait fait en 2017 avec six victoires en six matchs… Aujourd’hui cette équipe jouait sa survie… » Un nul qui, finalement laisse le Sénégal sur faim et amoindri les chances Congolaises.

 

Avec la titularisation d’au moins trois nouveaux joueurs sur ce match, le coach se dit « satisfait de l’implication des jeunes joueurs et des nouveaux. Quand les autres viennent, il faut leur donner l’opportunité de prouver leur valeur. L’équipe est en train d’évoluer.»

 

L’autre interpellation qui est revenue assez régulièrement à l’issue de la rencontre, c’est le système à 3-5-2 qui a été préféré au traditionnel 4-3-3. 

 

La réponse d’Aliou Cissé à ce propos est que : « ce genre de match doit nous servir de changer notre stratégie, on y réfléchit depuis le mois de novembre. Je crois sincèrement à ce système là même si la première ou la deuxième fois qu’on l’essaye. Il me semble qu’on l’avait testé il y a trois ou quatre ans juste avant la coupe du monde. On a le potentiel et les joueurs pour jouer comme ça… » 

 

Une proposition tactique qui n’a pas totalement convaincu ni du côté des joueurs un peu perdu par moment ni de celui des observateurs encore sceptiques…

 

Convaincu de son fait, il rajoute : « l’autre raison qui fait qu’on a voulu jouer comme ça s’explique par la blessure de Moussa Wagué et Sabaly en plus des absences qu’on a eu et le déficit de latéraux… On a voulu le mettre en place et on l’a fait j’espère qu’on pourra l’essayer contre Eswatini. » Une rencontre prévue ce mardi 30 mars à Thiès.

 

Les lions seront cette fois-ci dans l’obligation de gagner à domicile, face au petit poucet battu 4-1 au match aller.

Samedi 27 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :