Aliou Cissé sur les nouveaux : « Ariel Mendy connaît déjà la tanière… Kanouté est intéressant... Moustapha Name, c’est normal de voir ce qu'il est capable de faire »


Avec trois nouvelles têtes dans sa liste de 25 joueurs convoqués, Aliou Cissé continue d’élargir ses horizons et d’explorer les autres possibilités qui pourraient lui permettre de perfectionner son groupe. C’est sous cet angle que le coach aux dreadlocks a expliqué le choix porté sur Moustapha Nam (Paris FC), Ariel Mendy (Servette FC) et Élimane Frank Kanouté (Club Bruges.)

Sa première convocation peut être considérée comme un peu « tardive » avec les lions. Tant son nom a été mainte fois évoqué chez les Lions du Sénégal, à l’époque de son aventure Lensoise. D’ailleurs Cissé nous apprendra sur la Fsf Tv que : « Ariel Mendy c’est un garçon qui connaissait déjà la tanière vu que je l’avais déjà invité. Donc j’ai envie de dire que c’est un retour. » Le gaucher sera tout de même un véritable novice dans la tanière. Ce qui ne l’empêche pas de rêver à une première titularisation en lieu et place de Saliou Ciss, son concurrent direct.

Pour ce qui est de la convocation de milieu de terrain de Servette FC, il rajoutera que : « Élimane Frank Kanouté c’est un garçon qu’on suit depuis un bon bout de temps. Il évolue en milieu de terrain, au cercle de Bruges. Dans ce début de saison, il est intéressant avec son équipe. Donc je pense que c’est important de voir comment il peut évoluer dans cette équipe nationale. » De quoi se projeter pour un probable baptême du feu contre les « Djurtus », au milieu de terrain, aux côtés de Gana Guèye, Krépin Diatta, PAN ou Cheikhou Kouyaté…

Enfin, l’autre belle surprise a été la grande première pour Moustapha Name. À 25 ans, l’ancien pensionnaire de l’AS Douanes et PAU FC va découvrir la tanière, après avoir brillamment soulevé le trophée de l’UFOA avec les Lions locaux. 

« Moustapha Name est plus connu ici au Sénégal, vu qu’il a gagné L’UFOA l’année dernière. Actuellement il évolue comme milieu terrain défensif avec Paris FC qui est premier en Ligue 2 Française. Je pense qu’il a contribué à la progression de son équipe, c’est normal de voir ce qu’il est capable de faire avec l’équipe nationale. » Une trajectoire atypique du vice-champion d’Afrique 2018 de mini foot, qui a tapé dans l’œil d’Aliou Cissé.
Mardi 3 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :