Aide alimentaire : Les femmes de Sarah, Fass Ridwane, Médina Baye etc, prennent d'assaut la préfecture de Kaolack pour demander leur part des vivres.


Elles étaient nombreuses à faire le pied de grue devant la préfecture de Kaolack pour exiger leur part de l'aide alimentaire. Les femmes des quartiers de Sarah, Fass Ridwane, Médina Baye, entre autres, ont déploré ce qu'elles considèrent comme un manquement lié à la distribution des vivres dans leurs zones respectives.

"Cette distribution a été faite d'une façon inéquitable. Les comités de quartier ont choisi leurs bénéficiaires en laissant en rade les ménages les plus nécessiteux. Nous sommes donc venues pour rencontrer le préfet afin de lui faire part de nos attentes...", a laissé entendre Amy Top, habitante de Médina Baye.

"Nos délégués de quartier ont échoué dans le cadre de la distribution de cette aide alimentaire. Car, dans notre quartier qu'est Sarah, 1000 ménages sont laissés en rade...", a révélé Diéwo de Sara Diougary.

Après quelques heures d’une sollicitation pour rencontrer le préfet, ces dernières ont finalement rebroussé chemin tout en promettant de revenir demain mardi. À signaler que ce constat est identique dans tout le département de Kaolack...




Lundi 29 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :