Aïda Mbodj au ministre de l'Éducation nationale : « Il faut mettre à terme l'interdiction du port du voile qui est une violation de la constitution »


« Le Sénégal ne pourrait pas supporter une deuxième vague et l'éducation aussi ». Une manière pour la député Aïda Mbodj de demander au ministre de l'éducation nationale, Mamadou Talla, les mesures entreprises pour l'école sénégalaise en cette période de reprise des cours. "Nous voudrions une assurance et peut-être une concertation avec vous par rapport à tout ce qui peut arriver", dit-elle avant de revenir sur le conflit entre les parents d'élèves et l'école privée dans une situation qui interpelle l'État.


Au cours de sa plaidoirie de ce mardi, Aïda Mbodj a attirée l'attention du ministre de l'éducation nationale sur l'interdiction du port de voile dans certaines écoles et de l'inviter à mettre un terme à ce problème qu'elle qualifie de "violation de la constitution et de la loi d'orientation de l'éducation et de la formation".


L'ex-présidente du Conseil départemental de Bambey estime, toutefois, que les collectivités locales qui se sont engagées dans la lutte contre le coronavirus doivent être évaluées de même que le dispositif à prendre à la maison... 
Mardi 8 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :