Ahmed Aïdara à Aliou Sall : « C'est ce petit journaliste, animateur, qui vous a déboulonné. Ayez le courage de sortir par la grande porte! »


C'est au niveau du comptage des voix du vote du premier adjoint que les problèmes ont démarré. Benno Bokk Yakaar au comptage, a dépassé Yewwi de quelques voix. À l'heure où nous écrivons ces lignes, les chiffres ne sont pas encore donnés.

Le maire Ahmed Aïdara, dans tous ses états, se défoule sur les conseillers, le préfet et le maire sortant. "Vous êtes tous des complices. Vous allez accepter la volonté populaire, la volonté divine. Nous n'allons rien accepter. Aliou Sall vous êtes le premier voleur. Vous êtes ingrat avec toutes les civilités que je vous ai faites. Le hold-up ne sera pas accepté ici. Vous allez quitter la salle parce que c'est moi le président de séance", débite le maire qui, s'adressant à Aliou Sall, avance : "Monsieur le préfet, vous devrez être intransigeant. Vous n'avez aucun droit pour donner des ordres à la police pour faire évacuer la salle. Soyez républicain, monsieur le préfet. Si vous continuez, je vous fait sortir de la salle",  assène Ahmed Aïdara.

Encore une seconde fois les travaux sont bloqués et les conseillers échangent des propos aigres doux entre eux. La police est entrée dans la salle pour séparer les conseillers en bisbilles...
Jeudi 17 Février 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :