Agression d'une femme sous l'échangeur de l'Emergence: Ses bourreaux piégés dans un canal d'évacuation d'eaux usées


Mercredi 14 novembre, vers 17 heures, le bassin de rétention à proximité de l'échangeur de l'Emergence a été le théâtre d'une scène pour le moins troublante. Une femme a été agressée par des habitués de ce bassin de rétention devenu repaire de malfrats depuis belle lurette. La dame qui aurait la quarantaine selon les témoignages recueillis par Dakaractu aurait été poignardée. Comme si cela ne suffisait, elle aurait été poussée par ses bourreaux qui lui auraient occasionnée de blessures graves. Mais mal leur en a pris car l'un des cinq agresseurs a été percuté par une moto qui quittait le pont pour rejoindre la route de l'aéroport. Ce qui a permis de l'immobiliser et puis de le mettre à la disposition de la police des Parcelles assainies qui est intervenue plus tard. Un deuxième larron aurait été alpagué. Les trois autres, quant à eux, ont pris leurs jambes à leur cou et se sont réfugiés dans le canal d'évacuation des eaux usées sis à l'intérieur du bassin de rétention. Décidés à leur mettre la main dessus, des riverains dont notre interlocuteur ont allumé des pneus à l'entrée du canal d'évacuation des eaux usées. Mais à l'heure où ces lignes sont écrites, les trois agresseurs n'ont donné signe de vie. Les faits se sont passés vers les coups de 17 heures mais à 00 heures, les riverains étaient encore sur place pour guetter une éventuelle sortie des bourreaux de la dame. Ils ont aussi dénoncé la présence de ces "Fakhman" dans le bassin de rétention située sous l'échangeur de l'Emergence. 
Jeudi 15 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :