Âge de la retraite des lutteurs : Matar Bâ exhorte le nouveau président du Cng à revoir la formule.


Fixé à 45 ans, l'âge de retraite des lutteurs professionnels sénégalais pose problème. Une préoccupation comprise par le ministre des sports Matar Bâ, qui a profité de la cérémonie d'installation du nouveau président du Cng, pour évoquer cette question épineuse. Le ministre qui a eu écho des complaintes d'une frange des lutteurs contre la retraite à 45 ans, a demandé au nouveau président du Cng de revoir cette disposition. 

D'après lui, il est possible de recourir à des cabinets médicaux spécialisés qui seront habilités à délivrer des certificats médicaux qui feront foi et qui permettraient de se prononcer objectivement sur les capacités physiques des lutteurs. Et, par la suite, donner au Cng la capacité de juger de l'aptitude des uns et des autres à continuer d'exercer sans risque. 
Lundi 9 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :