Afrobasket 2019 / Duel à distance Sénégal - Nigeria : Rien qu’une affaire de suprématie

L’Afrobasket féminin 2019 n’en revêt pas moins une importance cruciale pour l’équipe du Sénégal. Parce qu’elle joue à domicile pour la première fois depuis 2007. Et parce qu’elle reste sur une cinglante défaite 48-65 en finale de l’édition 2017, face au Nigeria.


Le site RFI.fr est revenu sur le principal enjeu de l’édition 2019 du Championnat d’Afrique des nations féminin de basket-ball. Pour le Sénégal, qui a remporté le tournoi onze fois et qui a fini 21 fois (sur 23) sur le podium, c’est une affaire de suprématie. Ne pas soulever le trophée, le 10 août, dans une Dakar Arena qui accueille son premier grand tournoi, serait un immense échec, selon le média français. 

De fait, l’opposition s’annonce farouche, entre les tenantes du titre nigérianes qui ont atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 2018, des Maliennes toujours redoutables et qui disposent d’un grand vivier de jeunes joueuses talentueuses, des Angolaises solides, et des Mozambicaines coriaces.

À noter que l’Afrobasket 2019 ne qualifie ni pour la Coupe du monde ni pour les Jeux olympiques. Tout juste sert-il de présélection pour les qualifications aux JO 2020. Malgré les pronostics, il va falloir attendre la toute fin du tournoi pour connaître le véritable champion d'Afrique de basket-ball féminin. 
Mardi 13 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :