Afrique : Macky Sall invite les Etats à une harmonisation des législations


Le Sénégal est depuis ce 31 octobre hôte d’une réunion internationale qui porte sur la transparence de la propriété effective. La rencontre, initiée pour pousser à la révélation des bénéficiaires effectifs en Afrique afin de mobiliser le potentiel du secteur extractif, a été présidée par Macky Sall. Le président de la République du Sénégal a devant les invités souligné la nécessité pour le continent d’harmoniser les législations.
 
‘’Nous nous battons pour que nos codes soient harmonisés. Il faut un travail d’harmonisation des législations dans le continent’’, a-t-il déclaré. Il a en outre précisé qu’il y va de l’intérêt des peuples du continent pour pouvoir extraire nos ressources naturelles. Extraction qui nécessite une manne financière importante. ‘’Nous n’avons ni les capacités financières, ni les capacités techniques pour aller à des milliers de nos côtes pour chercher du gaz dans 5000 m de profondeur’’, a relevé le président Sall. Il a aussi évoqué la nécessité pour les Etats africains d’engager des partenariats gagnant-gagnant avec des acteurs mieux outillés.
 
‘’L’exploitation et la gestion des ressources naturelles doit être transparente, viable, équitable et soutenable de façon à assurer durablement le bien-être des populations. Il était, dès lors, nécessaire à l’Afrique de s’engager dans la mise en œuvre de la propriété effective’’, a-t-il indiqué, d’ailleurs.
Jeudi 1 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :