Affrontements entre Israéliens et Palestiniens : Des manifestations tous azimuts à travers le monde ce samedi.


On décompte déjà une centaine de victimes du côté des Palestiniens dont une vingtaine d'enfants, depuis le début des affrontements qui ont dégénéré lundi dernier sur l'esplanade de la mosquée de Jérusalem et notamment à jérusalem-Est qui est, selon le droit international, illégalement occupé par Israël. 

Aujourd'hui, la situation continue d'empirer entre l'État Hébreu et l'autre côté où se trouve le Hamas. Aujourd'hui, des manifestations internationales ont été initiées un peu partout à travers le monde, notamment à Bagdad, Paris ou encore à Madrid où les palestiniens sont sortis pour exprimer leurs regrets face aux attaques perpétrées sur Gaza.

Par expemple dans la capitale espagnole, 2.500 personnes sont sorties manifester et meme chose à Bagdad, la capitale Irakienne qui a également vu une forte mobilisation en soutien au peuple Palestinien. Ces manifestations sont généralement organisées pour dire non au comportement belliqueux des israéliens. Ces manifestations en Irak sont initiées par quelques mouvements citoyens soutenus par des groupes politiques proches de l'Iran qui reste un proche allié du Hamas.

En France, des manifestations ont été déclenchées ce samedi dans plusieurs villes. Près de 22.000 personnes sur l'ensemble du territoire sont sorties. Toutefois, le rassemblement a été interdit à Paris par la préfecture de police qui a dû recourir à des grenades lacrymogènes par endroits pour disperser les manifestants. Ainsi, la manifestation qui était initialement prévue à la place de la Bastille, n'a finalement pas eu lieu.

Mardi dernier, des milliers de New-Yorkais pro-palestiniens sont également descendus dans les rues du centre de Manhattan, lors d’un mouvement de protestation, dans un contexte de violences opposant l’État juif et le groupe terroriste du Hamas qui contrôle la bande de Gaza. Même situation en Allemagne également où les rassemblements pro-palestiniens ont pu avoir lieu malgré leur interdiction. 
Londres, Bruxelles, la Jordanie, la Tunisie ou encore le Kosovo ont eux aussi été le théâtre de manifestations...
Samedi 15 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :