Affaissement du collecteur de l’Onas : Le préfet de Dakar supervise la démolition des pans de maisons à HLM 4


Affaissement du collecteur de l’Onas : Le préfet de Dakar supervise la démolition des pans de maisons à HLM 4
L’affaissement du collecteur  Hann/Fann de l’Office national de l’assainissement du Sénégal, constitue une préoccupation majeure pour les autorités étatiques. C’est ainsi que le préfet de Dakar accompagné de tous les services techniques compétents, du préfet de Dakar, Alioune Badara Samb, du sous-préfet de  l’arrondissement de Grand-Dakar, en présence du directeur général de l'Onas Lansana Gagny Sakho et du maire de la commune des HLM, a procédé à la libération des emprises dudit collecteur. Il s’agit des trois pans d’une maison qui ont été démolis pour cette phase d’urgence. À en croire le préfet de Dakar, « le collecteur Fann/Hann a fait l’objet d’occupation et par détermination de la loi, les emprises des canaux comme les voies routières, les ports, aéroports relèvent du domaine public et de ses caractéristiques. » L’autorité préfectorale d’ajouter que « le domaine public ne peut faire  l’objet d’une appropriation privée ».
Pour le maire des HLM, « c’est un fait déplorable qui ne donne aucun plaisir, mais qu’il convient de relever. Il faut que ces personnes qui ont construit sur le collecteur sachent qu’ils ont tort ». Babacar Sadikh Seck  de marteler que malgré l’affichage des panneaux depuis 2010 sur les murs, les gens n’ont jamais considéré ces interpellations ».

Pour les procédures d’usage, Alioune Badara Samb de préciser que des sommations d’usage ont été délivrées aux propriétaires concernés pour pouvoir procéder à la libération des emprises. S’agissant de la possibilité d’indemniser ou d’apporter une quelconque subvention, le préfet d’affirmer qu’il n’est pas dans une posture d’indemnisation et que force restera à la loi. Par ailleurs, il assure que des mesures de sécurisation de ce bout du collecteur seront prises afin que les travaux de réfection se déroulent normalement... 
Jeudi 12 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :