Affaires politico-judiciaires : Les cadres de Benno « émus de la faculté de l’opposition à toujours faire dire aux juridictions ce qu’elles n’ont pas dit »


Affaires politico-judiciaires : Les cadres de Benno « émus de la faculté de l’opposition à toujours faire dire aux juridictions ce qu’elles n’ont pas dit »
Le Bureau Exécutif de la structure des Cadres de « Bennoo Bokk Yaakaar » lors de sa réunion du 21 Juillet dernier sur les affaires politico-judiciaires « alimentées par une opposition perdue dans son jeu politicien », s’est ému de la « faculté de l’opposition à toujours faire dire aux juridictions ce qu’elles n’ont pas dit ». Dans une note rendue publique, le Bureau exécutif des cadres sur l’arrêt rendu par la cour de justice de la CEDEAO, de préciser que dans l’affaire de notre compatriote Khalifa Sall, la cour communautaire  n’a jamais requis son élargissement de prison, car elle n’en a pas poursuivi l’objectif.
 
« La cour s’est simplement résolue à relever deux impasses dans une procédure qui, par ailleurs,  n’a pas empêché la manifestation de la vérité. Ce qui donne tout un sens à sa décision.  De la même manière, le Procureur général, auprès de la cour d’Appel, a dû devoir confirmer par écrit son réquisitoire après avoir constaté combien celui-ci avait été tronqué par l’opposition sénégalaise dans le seul but de ternir, encore et toujours, l’image d’une justice qui a transcendé plusieurs régimes politiques au Sénégal. Une nouvelle tentative de singer la justice a été encore démasquée » lit-on sur leur note. Le BE dit renouveler sa confiance en la justice sénégalaise et espère qu’à la fin du procès, justice sera rendue au nom et pour le compte du peuple sénégalais et restera l’une des meilleures au Monde.
 
Sur l’affaire du candidat déclaré du PDS, le Bureau Exécutif a aussi marqué son étonnement qu’un tel débat puisse se poursuivre face à un exercice juridique d’une telle simplicité. « En tant que Sénégalais tout court, nous veillerons à ce que la moralité de nos dirigeants soit irréprochable. Les menaces et autres tentatives de déstabilisation ne nous feront pas perdre le cap. Et tout naturellement, nous  ferons face le moment venu quelle que soit la forme de la menace, comme cela a été le cas depuis l’avènement du Président Macky Sall au Pouvoir » ont indiqué les cadres.
 
Sur la situation politique nationale, le Bureau Exécutif a salué le retour progressif à la normale de la distribution d’eau notamment à Dakar et dans sa banlieue. Les cadres de « Benno » de dédouaner le Gouvernement en indiquant que les perturbations notées étaient prévisibles car  relèvent de travaux engagés sur la base d’un diagnostic technique commandité sur le dispositif d’alimentation d’eau à Dakar et environs, qui avait, entre temps, atteint ses limites. Mais ils ont aussi invité le Gouvernement à mieux sécuriser la distribution en d’eau en changeant de système, avec des travaux éminemment complexes qui ont démarré depuis plus d’un an.

Pour finir, Alpha Bayla Guèye, coordinateur des cadres et ses camarades de se réjouir de la visite d’État de Monsieur XI JINPING, Président de la République Populaire de Chine « une  démarche structurante de notre approche diplomatique qui entre en résonance avec la politique systématique du Sénégal, d’engagement multiple et multi directionnel » ont-ils dit avant de conclure en notant que les accords conclus devront aider à encadrer ce processus prometteur pour notre pays.
Mardi 24 Juillet 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :