Affaires des gadgets alcoolisés : Les fournisseurs condamnés à six mois assorti du sursis avec 1 million de francs d'amende.


Le verdict est tombé dans l’affaire des gadgets alcoolisés. Le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar, en rendant sa sentence, a infligé une peine de 6 mois avec sursis au fournisseur des jouets, Ali Khalil et le commerçant Thierno Amadou Diallo en sus d’une amende d’un million de francs CFA contre chacun.

Poursuivant, le tribunal a condamné les deux prévenus à payer solidairement la somme d’un million de francs CFA à la mère des enfants qui avaient bu le liquide. Ils sont reconnus coupables des délits de tromperie sur la qualité de la marchandise et mise en danger de la vie d’autrui. Quant au président de Sos consommateur qui s’était également constitué partie civile dans cette affaire, le tribunal l’a débouté de sa requête. Quid des autres prévenus qui ont été arrêtés dans cette affaire ? Le juge les a relaxés. 

Ce dernier n’a pas suivi le parquet dans son réquisitoire. Le maître des poursuites, lors du procès, avait requis 1 an ferme contre Ali Khalil et Thierno Amadou Diallo, 6 mois avec sursis contre la dame Sylvie et la relaxe pour le magasinier et les détaillants. Pour rappel, les faits de l’espèce remontent au 16 décembre 2020. La Direction du commerce intérieur a interpellé un commerçant distributeur de jouets et gadgets pour enfants contenant un liquide sucré et alcoolisé. Ce, suite à une alerte lancée sur les réseaux sociaux à travers une vidéo largement partagée par les internautes.
Mardi 5 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :