Affaires Cité Gadaye : Les victimes réclament justice et menacent d'entamer une grève de la faim.


Le collectif des victimes de la cité Gadaye, sis à Guédiawaye, est monté est créneau pour réclamer justice concernant le problème de leurs habitations. Une affaire qui, selon Babacar Tine, secrétaire administratif dudit collectif, remonte à plusieurs années. 

Face à la presse, ce dimanche, les victimes qui se disent meurtris, dénoncent la faible  condamnation du promoteur du site, Babacar Fall, qui a juste écopé six mois de prison ferme et des amendes à verser aux victimes. Une condamnation qui toujours tarde à s’opérer, selon le secrétaire administratif dudit collectif. 

L'autre point déploré par le collectif concerne les 23 hectares situés à proximité de leur site, et qui ont été octroyés au maire de Yeumbeul, Daouda Ndiaye, alors que cette superficie  devait servir à reloger les victimes. 

Ainsi, le collectif invite aussi l'État du Sénégal à respecter sa promesse concernant cette affaire. En cas de non satisfaction de leurs complaintes dans un court délai, les membres du collectif comptent entamer une grève de la faim, dans le but de se faire entendre par les autorités, précisément par le président de la République...
Dimanche 7 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :