Affaires Boffa Bayotte : Le Juge d'instruction refuse la demande de libération provisoire des 25 détenus.


Les 25 personnes détenues dans le cadre de la tuerie de Boffa Bayotte ne vont pas de sitôt sortir de prison. En effet, le Juge d'instruction près du Tribunal de Grande instance de Ziguinchor a refusé la liberté provisoire demandé par ces derniers.
Des détenus qui continuent toujours, avec leur avocat en charge de leur défense Me Clédor Ciré Ly, de clamer leur innocence dans ce dossier, selon Igfm.
Mercredi 4 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :