Affaire liste YAW : « Khalifa Sall voulait déposer son propre poulain et le PDS voulait donner son responsable à Dakar » (Serigne Cheikh Mbacke Bara Dolly)



Le risque de forclusion de la liste de Yewwi a suscité une véritable polémique, amenant le président du groupe parlementaire "Liberté et Démocratie", Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly, à donner son éclairage sur la question. 

Selon le parlementaire, ce qui s'est passé à Dakar entre la coalition Yewwi et Wallu est très simple. Il explique : " Khalifa Sall voulait faire figurer son propre poulain tandis que le PDS manœuvrait aussi pour placer son responsable à Dakar. Nous avons discuté pour le retrait de l'autre, mais en vain. Nous n'avons pas pu trouver un terrain d’entente. C'est par la suite que nous avons mis les deux hommes sur la liste", a tenté de justifier le député libéral.

Par contre, révèle-t-il, avant de déposer la liste, nous savions parfaitement que la liste avait cinq hommes et deux femmes. "Tout le monde savait que notre liste n'était pas paritaire. On voulait tromper la vigilance de la Direction générale des élections. Le PDS a proposé Joseph Sarr et Khalifa Sall a proposé Babacar Mbengue. Ce dernier est le poulain de Khalifa par ailleurs maire de Hann Bel Air et le choix du PDS est également un responsable politique à Hann Bel Air", indique Bara Dolly.

Le président du groupe parlementaire du PDS estime que les deux partis ont voulu tromper la vigilance de l’État en mettant le nom de Palla Samb qui peut être le nom d'un homme ou d'une femme...
Jeudi 12 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :