Affaire des 94 milliards : « Quand quelqu'un est incapable de dire la vérité, il mérite d'être en prison » (Me El Hadj Diouf lors de sa conférence de presse)


D’emblée il défiera Sonko d’apporter la moindre preuve sur ses allégations, avant de le traiter de chasseur de primes et maître chanteur. Répondant à Sonko qui dit n'avoir jamais reçu de plainte, l’avocat du peuple affirme qu'il en a bel et bien déposé une contre le leader de Pasteef tout comme d'autres personnes telles Malick Gakou.
En ce qui concerne le fer de Falémé, nouvel angle d’attaque de Sonko, Me Diouf estime que c’est juste un contre feu allumé par Sonko pour détourner le peuple, il joue au malin, lancera-t-il, un brin taquin. Pour finir, il demandera aux journalistes d’être un peu plus vigilants et exigeants dans la quête d’informations... 
Jeudi 29 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :