Affaire des 94 milliards : Le groupe parlementaire Démocratie et Liberté disqualifie la commission d'enquête parlementaire


Affaire des 94 milliards : Le groupe parlementaire Démocratie et Liberté disqualifie la commission d'enquête parlementaire
Alors que les débats n'ont pas encore commencé au sujet de l'installation d'une commission d'enquête devant faire la lumière sur l'affaire des 94 milliards, le groupe Démocratie et Liberté conduite par le député Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly a déjà donné le ton.

Tout juste après la lecture des résultats du rapport de l'inter-commission, le remplaçant de Me Madické Niang a tiré à boulets rouges sur le pouvoir qu'il soupçonne de vouloir "harceler" et "intimider" le candidat Ousmane Sonko. 

Rappelons que c'est le député Ousmane Sonko qui a accusé son ancien collègue aux Impôts et domaines Mamour Diallo de detounement de 94 milliards sur le titre 1451/R. 

"Vous êtes en train de mettre en place une commission d'enquête pour harceler, intimider un candidat à l'élection présidentielle. Vous voulez juste l'empêcher de poursuivre sa campagne, mais c'est peine perdue", lance d'emblée le président du Groupe parlementaire DL. Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly ajoutera que son groupe n'a pas l'intention de siéger dans cette commission. 

Le député du Parti démocratique sénégalais estime que si ses collègues étaient animés de bonne foi, ils se seraient d'abord penchés sur les questions relatives à Arcelor Mittal et au Prodac dans lesquelles beaucoup de milliards auraient été détournés.
Vendredi 15 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :