Affaire de trafic de médicaments : Les aveux des mis en cause, une vague d’arrestation attendue à la SU.


On en sait un peu plus sur l'affaire de la plus grande saisie de produits et de matériels médicaux à la Patte d'Oie. En effet, suite à l'interpellation et l'audition des cinq (5) mis en cause à la Sûreté Urbaine, il est ressorti « des aveux de taille ».

Le cerveau de la bande et son bras ainsi que ses trois collaborateurs sénégalais, qui ont avoué leur implication active de cette mafia du médicament, n'ont pas tenu face aux hommes de la sûreté urbaine. Ainsi suite aux confessions des malfrats, le mercredi, une autre personne, qui s'avère être une blouse blanche est aussi mouillée.

Il s'agit cette fois ci d'un pharmacien selon "l'Obs. Son audition est survenue suite aux aveux de l'une des personnes arrêtées lors de l'intervention des hommes du commissaire Bara Sankaré à la Patte d'Oie. Ce dernier, d'après le quotidien toujours, longuement auditionné au premier étage du commissariat central, a servi aux limiers une longue liste de personnes suspectes avant d'être remis provisoirement en liberté.

Cependant, un nombre important de suspects composés, entre autres de pharmaciens et professionnels évoluant dans le milieu médical, feront face aux limiers de la Sûreté Urbaine qui vont se pencher sur une liste de structures médicales ciblées par la police. De plus, des représentants d'instances de régulation de la profession, privés comme publics, sont également annoncés au Commissariat Central, où ils devraient formaliser la constitution de partie civile.
Vendredi 16 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :