Affaire "Sweet Beauté" : Sonko traite le trio Bassirou Guèye – Samba Sall – Mamadou Seck de barbouzes de la justice.


Ousmane Sonko est encore passé à l'attaque ce 25 Fevrier 2021 et il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère. Après avoir ouvertement attaqué l'Exécutif et le législatif, le leader de Pastef s'en est directement pris à une partie de la justice Sénégalaise.

Comme pour anticiper sur la suite de la procédure, il invitera "les Sénégalais par la même, à prêter un œil attentif au doyen des juges d’instruction, Samba Sall, pour toute participation éventuelle au traitement de ce dossier. Car, c’est connu de tous, tous les coups foireux contre les opposants politiques ou citoyens au régime Sall passent par ce triangle des Bermudes judiciaires (Bassirou Guèye – Samba Sall – Mamadou Seck)." Ce sont donc ces trois juges qui si l'on en croit Ousmane Sonko, qui se chargeront de le liquider. Mais prévient-il, "Si Macky Sall veut me liquider, il devra pour une fois accepter de se salir les mains au lieu de se cacher lâchement derrière ces barbouzes de la justice."  

Un barbouze  est un militant ou un sympathisant qui utilise des méthodes que ne peuvent employer officiellement ni la police, ni l'armée, ni les services secrets.
Vendredi 26 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :