Affaire Sonko - Adji Sarr : « Il faut aller vers une justice libre, démocratique et sans pression » (Souleymane Aliou Diallo, Société civile)


Le dossier opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr sur fond de viols répétés et menaces de mort doit être jugé de façon libre, démocratique et sans pression. C'est le souhait du défenseur des droits humains, Souleymane Aliou Diallo, néanmoins président de l'Ong Otra Africa.

"Nous devons tous faire attention les uns comme les autres. Dans cette affaire strictement privée, il faut qu'Adji Sarr puisse avoir ses droits d'accusation et que Ousmane Sonko soit conscient de sa position et de son statut. Nous n'avons pas besoin de la violence" a-t-il soutenu, commentant le rapport de Freedom House sur le classement du top 10 des pays africains libres et démocratiques.

Souleymane Aliou Diallo qui considère que l'image du pays a été ternie au plan international après les événements qui ont secoué le pays, invite les sénégalais à participer à l'effort commun pour redorer le blason du pays. "J'appelle les partisans de Macky Sall à se ressaisir car c'est eux qui détiennent le pouvoir. Les sénégalais devraient se sentir dans un pays de paix et d'équité.", a-t-il dit, invitant le président Macky Sall à s'ouvrir davantage au dialogue.
Mercredi 24 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :