Affaire Sod : La réaction de l'État et la décision ferme du Comité chargé de la collecte de fonds pour l'évacuation sanitaire de l'étudiant.


L’État s’est finalement engagé à apporter son soutien à Sadio Ousmane Diédhiou (Sod). Cet étudiant en année de thèse de doctorat d’État en médecine qui souffre d’une aplasie médullaire. Une maladie très rare nécessitant une greffe de moelle osseuse qui ne peut être réalisée au Sénégal. 

Le comité chargé de la collecte de fonds pour l'évacuation sanitaire de Sod, dans un communiqué parcouru par Dakaractu, ce mardi 12 janvier 2021, a fait état de l’engagement des autorités étatiques à venir en appui à l’étudiant malade. Une promesse de l'État du Sénégal faite hier (11 Janvier 2021) dont ledit comité dit attendre avec espoir sa concrétisation.
 
Mais vu l’urgence, ladite structure chargée de collecter les fonds a tenu à informer de la fin de la levée de fonds. ‘’La levée de fonds prend fin ce mercredi 13 janvier 2021. Nous appelons ainsi toutes les plateformes citoyennes à s'y préparer pour une uniformisation de l'état financier’’. Une décision favorisée par l’urgence dans laquelle se trouve l’étudiant Sod. ‘’Le pronostic vital de notre camarade sera engagé si aucun traitement n'est entrepris dans les prochains jours, un contact a été établi avec le Centre hospitalier universitaire de Bordeaux par l'intermédiaire de Senecar, qui propose un devis beaucoup plus accessible. Le départ de notre camarade sera acté dans les plus brefs délais vu l'urgence de la situation’’,  a indiqué ledit communiqué.
 
Document dans lequel les responsables de ce dit comité ont exprimé leurs remerciements aux Sénégalais. Occasion mise à profit par ceux-ci pour annoncer la tenue d’une conférence de presse pour expliquer les raisons d'une telle décision. ‘’Le comité remercie l'ensemble de la population sénégalaise qui s'est montrée solidaire, empathique et engagée pour cette noble cause. Merci à tout le peuple sénégalais pour son soutien’’.
Mardi 12 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :