Affaire Petro-tim : Ousmane Sonko snobe les enquêteurs et leur envoie des documents


Le Leader de Pastef n’a finalement pas déféré à la convocation. Attendu devant les enquêteurs de la Brigade des affaires générales (Bag) sise au Tribunal de grande instance de Dakar, ce mardi 25 juin 2019, à 10 heures, Ousmane Sonko ne s’y est pas rendu. Il s’est contenté d’envoyer des documents aux enquêteurs. Lesquels l’attendaient pour son audition dans l’affaire dite ‘’Pétro-Tim’’. Une affaire assimilée à ‘’un scandale à 10 milliards de dollars’’ révélé par la Bbc où Aliou Sall, le frère cadet du président de la République Macky Sall, est accusé de faits de corruption. Si cette situation a connu des développements au point où le mis en cause a fini, hier par présenter sa démission de son poste de Directeur générale de la Caisse de dépôt et des consignations (Cdc), le sieur Sonko lui, semble faire fi de la volonté des enquêteurs de recueillir sa déposition. 
 
Sa volonté de ne pas se rendre devant les enquêteurs et son absence à la Bag où l’attendait ceux qui étaient censés l’entendre pousse à s’interroger sur les réelles motivations de celui-ci.
Ce, pour la simple raison qu’il est de ces acteurs politiques et ceux de la société civile qui n’ont de cesse demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire. Il faut relever que même au niveau de son staff, l’information selon laquelle lui Sonko était attendu devant les enquêteurs aujourd’hui, n’avait pas suinté. Certains de ses proches collaborateurs contactés par la rédaction de Dakaractu ont confié n’avoir jamais eu vent de la convocation envoyée à leur leader...
 
Mardi 25 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :