Affaire Petro-Tim : « Une opposition responsable et patriotique aurait encouragé les jeunes sénégalais à se ruer vers les métiers du pétrole et du gaz » (Mohamed M. Diagne)


Synergie républicaine, par la voix du citoyen président, M. Mohamed Moustapha Diagne, constate pour le regretter, que " l’opposition, mauvaise perdante a repris l’initiative de la communication grâce à sa polémique alimentée portant prétendue corruption sur la gestion de nos ressources énergétiques." 
Selon M. Diagne, "ce débat a fini par occulter la communication indispensable autour des nombreuses réalisations du PSE : autoroutes, routes, PUDC, PUMA, CMU, ponts, bourses familiales, universités et écoles en construction etc..." 
Toujours selon lui, "le Président Macky Sall doit être félicité pour les nombreuses découvertes de ressources énergétiques  intervenues sous son magistère et ce n’est pas un hasard, car tout le monde sait que pétrole et gaz constituent le cœur de son métier.
Une opposition responsable et patriotique aurait encouragé les jeunes sénégalais à se ruer vers les métiers du pétrole et du gaz et ceux voisins, au lieu de les pousser au suicide collectif pour un sacrifice imaginaire et outrcuidant au nom du Sénégal. Alors jeunes de mon pays, Macky Sall a découvert le pétrole et le gaz, formez-vous pour en être les plus grands bénéficiaires, le Sénégal a besoin de main d’œuvre qualifiée, refusez le projet macabre de l’opposition groggy qui cherche à vous soulever contre le Président Macky Sall qui a déjà pris toutes les dispositions avec le Cos-petrogaz pour une bonne gestion de nos ressources énergétiques", a soutenu le patron de Synergie Républicaine. Ce dernier invite également les uns et les autres à savoir raison garder. 
"Ce n’est pas parce que BBC l’a dit que c’est vrai; les médias anglais et américains nous ont fait croire que Sadam Hussein détenait des armes de destruction massive, un mensonge qui a détruit et installé le chaos en Iraq, pays pétrolier. La presse occidentale nous a également fait croire que Khadafi massacrait son peuple, la conséquence c’est le chaos en Libye, pays pétrolier." Par ailleurs, il estime que l'objectif de l’opposition est de passer par Aliou Sall pour atteindre le Président de la République dont "le seul tort a été de remettre ce pays sur les rails de l’émergence."  
A propos du leader de Pastef, M. Diagne minimise et parle de " gesticulations hallucinantes pour éviter que d’autres opposants en manque de buzz ne lui ôtent le pain de la bouche." Synergie Républicaine estime, " que la stratégie de pourrissement ne passera pas. Non, le Sénégal n’est pas ce pays où quelques individus peuvent se lever, s’emparer facilement et impunément de nos ressources. Ceux qui veulent marcher n’ont qu’à prendre le chemin de la DIC pour déposer leurs preuves. " 
Par ailleurs,  il invite tous les membres de la mouvance présidentielle à cesser " de jouer maladroitement aux avocats défenseurs, le procureur a ouvert une information judiciaire, le débat n’est plus politique, que chacun prenne ses responsabilités et le Sénégal s’en portera mieux", a t-il conclu...
Samedi 22 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :