Affaire Pathé Baldé et ses 3 camarades : Le procureur requiert 15 ans d'emprisonnement ferme et une amende de 3 millions FCFA, délibéré 10 février 2021.


Jugés pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage d'armes, de violence et moyen de locomotion, le frère de Ama Baldé, Pathé Baldé et ses 3 camarades ont tous nié à la barre les faits qui leur sont reprochés.

Devant la barre, les explications des présumés coupables se sont révélées alambiquées d'après le président du Tribunal de Grande instance de Thiès qui statuait en matière criminelle. "Lorsque quelqu'un fait des choses qui ne sont pas catholiques ses explications ne sont pas claires", a-t-il fait remarquer.

Malgré les confirmations des témoins et du couple Dommange que, c'est bel et bien Pathé Baldé qui les aurait agressés, ce dernier a carrément nié les faits qui lui sont reprochés. Même son de cloche pour ses camarades.

Raison pour laquelle le ministère public dira : " les faits tels que relatés par les enquêteurs montrent que ces personnes là sont coupables". Et d'ajouter : "ils ont changé de version de l'enquête à l'instruction et devant la barre au gré des circonstances".

D'ailleurs, le procureur a jugé Pathé Baldé, Nar Ba Fall et Samba Diouf coupables des faits qui leur sont reprochés. Quant au chauffeur de taxi jaune noir Dk 19 08-X, Ibrahima Ndiaye, il est coupable de complicité de crime.

Il a ainsi requis une peine d'emprisonnement de 15 ans et une amende de 3 millions FCFA. Dans sa plaidoirie, Me Ayi, avocat de Pathé Baldé a demandé l'acquittement pour les délits d'association de malfaiteurs. Car, estime-t-il, pour qu'il y ait association de malfaiteurs, il faut qu'il y ait connaissance mutuelle entre lui et les autres. Pour le délit de vol, il a demandé l'acquittement au bénéfice du doute. Le délibéré sera rendu le 10 février 2021.

Pour rappel, les faits remontent à la nuit du 9 au 10 février 2017. Les quatre présumés coupables avaient été interpellés par les pandores à hauteur de Ngaparou. En cause, les pandores avaient été informés d'une agression sur un couple de touristes, les époux Dommange qui avaient signalé que Pathé Baldé les avait agressés et pris leur 40 000 FCFA et leur chaîne en or sertie de diamant.
Mercredi 9 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :