Affaire Ousmane Sonko : « Y'en a marre, FDS et FRAPP appellent au respect des procédures judiciaires et alertent... »


Tout comme les organisations des droits de l'homme, cet après midi, les Forces démocratiques du Sénégal, le mouvement Y'en a marre et le Front révolutionnaire anti-impérialiste populaire et panafricain, ont tenu une conférence de presse pour s'exprimer sur l'affaire agitée ces derniers jours. Il s'agit évidemment des accusations portées sur Ousmane Sonko, le président du parti Pastef Les Patriotes.

Ces organisations citoyennes considèrent très normal que cette affaire soit tirée au clair, mais dans des conditions claires comme s'y attendent les sénégalais. " Nous demandons à la justice sénégalaise de faire toute la lumière dans cette affaire. Nous avons vu les cas de Khalifa Sall et de Karim Wade qui étaient de potentiels candidats pour faire face au régime en place. Les procédures qui étaient enclenchées ont été fortement décriées par plusieurs organisations des droits de l'homme, mais également par l'opinion internationale. Nous ne voulons pas que Ousmane Sonko subisse le même sort" alerte Thiat du mouvement Y'en a marre, qui a été le porte-parole du jour.

D'autre part, même si ces organisations restent attentives aux procédures judiciaires, elles émettent toutefois des réserves par rapport à toute éventualité.
Mercredi 10 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :