Affaire Miss Sénégal 2020 : Les précisions du ministre de la culture et de la communication.


Du podium à la tribune de l'Assemblée nationale en passant par les coulisses après défilé, l'affaire Miss Sénégal 2020, qui serait victime de viol, a atterri ce matin à la tribune de l’Assemblée nationale. En effet, après l'adoption de son projet budget 2022, le ministre de la culture et de la communication a été interpellé sur cette question qui a fini d'atterrir sur la table du juge. Mais avec une très grande réticence, le ministre  Abdoulaye Diop a tenu d'apporter quelques précisions sur la question, même s'il n'a pas souhaité entrer dans le fond du dossier. 

« L'historique de la Miss Sénégal c'est que le label a été créé par Demba Ndir (paix à son âme), lorsqu'il a voulu quitter pour émigrer aux États-Unis, il a vendu le label à Ambroise Gomis (paix à son âme lui aussi), qui à son tour a vendu le label à Mariam Badiane. Donc c'est des privés qui organisent cette activité. Mais ce qui est important dans cette affaire,  c'est qu'elle mérite d'être revue parce que tous les déséquilibres qu'elle a créés  ces derniers jours, mérite qu'elle soit revue avec tous les acteurs pour redéfinir la voie à suivre pour que Miss Sénégal continue son rayonnement et ses valeurs sans problème », a précisé le ministre Abdoulaye Diop...
Mardi 30 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :