Affaire Mamour Diallo / Me Elhadj Diouf se déchaine sur Sonko : « Pour diffusion de fausses nouvelles, l’exigence d’un mandat de dépôt s’impose à ce monstre, ce manipulateur, sinon on assiste à un silence coupable de l’Etat… »

À l’issue du travail de la commission d’enquête parlementaire statuant sur cette affaire des 94 milliards, il avait été indiqué qu’aucun détournement n’a été observé, raison pour laquelle le malheureux candidat à la présidentielle de 2019, Ousmane Sonko, a déposé une plainte auprès du procureur et écrit à l’Inspection générale d’Etat (IGE) et à l’OFNAC. Cependant, Me El Hadj Diouf, au cours d’une conférence de presse tenue cet après-midi, après avoir sorti des documents sur Atlas, a démonté Ousmane Sonko qui est loin d’être un homme véridique et digne de confiance selon lui. Pour l’avocat, l’ancien inspecteur des impôts « est un menteur et un manipulateur car comptant sur des éléments qui insultent tous ceux qui osent dire la vérité. Il est l’auteur de mensonges grotesques ». Pour finir, Me El Hadj Diouf conçoit "nécessaire de lancer un mandat de dépôt contre Ousmane Sonko sans quoi, on risque d’assister à un silence pouvant faire penser à la culpabilité de l’Etat."


Lundi 26 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :