Affaire Lycée Ahoune Sané de Bignona : La COSYDEP pour une enquête sérieuse, calme le jeu

Le proviseur du Lycée Ahoune Sané, le censeur et un surveillant ont été relevés de leurs fonctions suite à la constatation de l'effigie de « Sonko président » sur des copies de composition d'élèves. Selon Cheikh Mbow, Coordonnateur de la COSYDEP l’administration scolaire au niveau central comme décentralisée devrait rester neutre. Il a indiqué cependant que la décision n’étant pas encore officielle, appelle à moins de précipitation et à l’ouverture d’une enquête sérieuse pour faire la lumière sur cette affaire.


Vendredi 22 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :