Affaire IAAF : Des avocats bloqués à Dakar, le juge refuse de renvoyer le procès de Lamine Diack.


La 32ème chambre correctionnelle du Tribunal de Paris qui juge l'ancien patron déchu de l'athlétisme mondial, Lamine Diack, a rejeté aujourd'hui la demande de renvoi de la défense qui estimait que deux autres avocats sont bloqués à Dakar par la fermeture des frontières.

Le juge de Paris a rejeté la demande de renvoi de Me Antoine Beauquier, avocat de Pape Massata Diack. L’absence de Me Moussa Sarr et autres n’a pu empêcher l’ouverture du procès, ce matin, dans la capitale française. Ils n'ont pas pu faire le voyage à Paris du fait de la fermeture des frontières aériennes,  à cause de Covid-19. 

Sous mandat d'arrêt international, Papa Massata Diack, le fils de Lamine et ancien conseiller marketing de l'IAAF, est absent à l'audience. Mais, la demande de report de son avocat a été examinée lundi matin, au premier des six jours d'audience. 

Si l’on en croit Me Moussa Sarr, conseil de Diack-fils, il est difficile de tenir un procès équilibré, dans ces conditions. Selon lui, c'est la démocratie française qui en a pris un sacré coup.
Lundi 8 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :