Affaire Boffa-Bayotte : Le juge d’instruction rejette encore la demande de mise en liberté provisoire et la reconstitution des faits …


Affaire Boffa-Bayotte : Le juge d’instruction rejette encore la demande de mise en liberté provisoire et la reconstitution des faits …
Se basant sur l’article 177 du Code de Procédure Pénale, le juge d’instruction du tribunal de grande instance de Ziguinchor a rendu l’ordonnance de refus de liberté provisoire et de rejet de demande de reconstitution des faits, de vérification d’alibis et de non-lieu à l’encontre des clients de Maître Ciré Clédor Ly dans l'affaire Boffa Bayotte.
 
Ainsi, René Bassène et les 23 autres prévenus restent en prison en attendant la fin de l’instruction et l’ouverture du procès tant attendu. Une décision rendue et envoyée au conseiller des prévenus le lundi 14 juin 2021.
 
Pour rappel, les inculpés dans l’affaire Mp c/ René Bassène et 23 autres sont poursuivis pour association de malfaiteurs, assassinat, tentative d’assassinat, participation à un mouvement insurrectionnel, arrestation et séquestration illégale, détention illégale d’armes de la 1ère, 3ème et 5ème catégories et vol en réunion avec port d’armes et usage de violence. La tuerie a lieu au mois de janvier 2018 dans la forêt classée de Boffa-Bayotte.
Mercredi 16 Juin 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :