Affaire Boffa Bayotte : Deux ans après la boucherie, c'est le statut quo et les victimes crient toujours au secours...

06 janvier 2018 - 06 janvier 2020, voilà deux ans, jour pour jour qu'a eu lieu la boucherie de Boffa Bayotte. Dakaractu Ziguinchor s'est rendu chez le seul des rescapés résidant à Ziguinchor pour s'enquérir de sa situation. Résidant au quartier Néma 2, nous l’avons trouvé dans sa demeure entouré de ses enfants et de son épouse. Amadou Diallo a l'air désespéré et désappointé, et c’est son oncle Saïdou Seydi qui s'est exprimé dans un discours glaçant.
Selon lui, son neveu ne vit que sur l'angoisse. Il a le cœur meurtri. C'est sa femme qui nourrit la famille. Il ne peut plus faire quoi que que ça soit. Les impacts des blessures par balles sont toujours visibles. Il est devenu un handicapé qui ne marche qu'avec des béquilles. Les doléances s'orientent vers un accompagnement social et surtout psychologique. Il est le seul survivant parmi ceux qui habitent à Ziguinchor. L'autre qui habitait le quartier de Kandialang a rendu l'âme il y a quinze jours...


Lundi 6 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :