Affaire Adji Sarr - Ousmane Sonko : «Que chacun reste chez lui ! C’est une procédure ordinaire à laquelle nous irons répondre tranquillement demain»


Comme annoncé auparavant, le patron de Pastef s’est adressé aux sénégalais à quelques heures de son audition par le Doyen des juges, Maham Diallo. Ousmane Sonko est formel : «Je précise que ce dossier ne peut m’empêcher de me présenter aux prochaines élections. Que personne ne sorte demain ! Me concernant, j’irais répondre tranquillement au Doyen des juges» a prévenu le président de Pastef.
 
Par ailleurs, Ousmane Sonko, rend grâce à Dieu dit-il, que cette convocation puisse enfin être effective. «Je tiens à tranquilliser tous les sénégalais. C’est un moment que nous avons longtemps attendu. J’irais tranquillement répondre au Doyen des juges demain. C’est une procédure ordinaire et nous irons y répondre en toute responsabilité. Je n’ai jamais dit que je ne répondrai pas à la justice» précise Ousmane Sonko qui invite à la sérénité face à cette convocation qui n’exige ni bruits, ni échauffourées. Ousmane 

Dans les prochaines heures suivant son audition qui se tiendra demain à 12h, le leader de Pastef informe qu’il fera une déclaration pour décider de la suite de ses activités qu’il compte mener en perspectives de 2024.

 

Mercredi 2 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :