Affaire Abdou Faye : L’autopsie confirme le suicide.


Le journal « Libération », dans sa parution de ce vendredi 13 juin 2021, nous révèle que le défunt Abdou Faye se serait suicidé à l’aide d’un « ndiampé » (filet de bain) qu’il avait caché dans son caleçon le 8 juin 2021 dans le commissariat central de Dakar.

Le certificat confirme que le décès est dû à une pendaison qui a été provoquée par « une asphyxie mécanique et une anoxie cérébrale » délivré le 10 juin 2021 par le service d’anatomie et de cytologie pathologique de l’hôpital général Idrissa Pouye de Dakar. Il signale également une « absence de signe de traumatisme sur le reste du corps ».

En conférence de presse hier avec les membres de FRAPP, le père d’Abdou Faye qui veut que les autorités fassent une enquête,  ne croit pas que son fils se soit suicidé, car il présentait des blessures lors de son arrestation à Missirah, en même temps que Boy Djinné présenterait des blessures au niveau de la tête et du cou...

Affaire Abdou Faye : L’autopsie confirme le suicide.
Vendredi 11 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :