Aéroport international Blaise Diagne / Trafic d’ivoire : Une Chinoise arrêtée par l’OCRTIS


Aéroport international Blaise Diagne / Trafic d’ivoire : Une Chinoise arrêtée par l’OCRTIS
Deux ressortissants de nationalité chinoise, résidant à Dakar et en partance pour la Chine pour l'un d'entre eux, avec des produits de contrebande de faune dans les valises ont été arretés le 05 Mars, à l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) par des éléments de la Cellule Aéroportuaire Anti Trafic (CAAT), une unité spéciale rattachée à l'OCRTIS (Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants). Selon une note qui nous est parvenue, il s’agit de l'ivoire fraîchement sculptée et dissimulée dans des sachets de lait en poudre au milieu d'une vingtaine de cartouches de cigarettes de contrebande.
La personne arrêtée, une dame, commerçante à Dakar,  est retenue en garde à vue au Commissariat Spécial de l'aéroport pour le compte de la DEFC, pour les faits de circulation, détention et  exportation illégale  d'Ivoire d'éléphant dissimulé dans des sachets de lait en poudre.
Il y avait 6 statuettes, 2 bracelets et un pendentif pour un poids de 350g et un montant de 450.000 CFA qui lui aurait rapporté le triple une fois à destination de l'Asie,  puisque le prix de l'ivoire peut monter jusqu’à 2500$ le kilo sur le marché illégal. 
Rappelons que la contrebande d'Ivoire fait l'objet d'une " tolérance zéro " au Sénégal et sur l'ensemble du continent.
Jeudi 7 Mars 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :