Aérodrome de Kaolack : Les riverains exigent l'arrêt immédiat des opérations de démolition et la délocalisation de l'infrastructure aéroportuaire.


Après avoir été reçus hier par les Khalifes de Médina Baye et de Léona Niassène, les riverains de l'aérodrome de Kaolack ont fait face à la presse cet après-midi à Kahone. 

Toujours très remontées contre la décision de démolition de leurs habitations par les autorités administratives de Kaolack, les familles déguerpies ont encore élevé la voix afin que les autorités centrales puissent entendre leurs complaintes. 

Le face-à-face avec les journalistes de Kaolack était avant tout une occasion de remettre en cause les déclarations des autorités administratives faisant état de l'effectivité de la sommation à temps, alors que, disent-elles, celle-ci a été envoyée à 48 heures du démarrage des travaux de démolition. " Vu que nous avons noté un "vice de forme" dans la procédure, nous exigeons l'arrêt immédiat des opérations..."

S'adressant au chef de l'État, les familles demandent la délocalisation de l'aérodrome compte tenu de sa proximité avec les quartiers dont Kanda. 

À les croire, un projet de délocalisation a été élaboré sous le régime de Abdoulaye Wade et deux localités étaient déjà ciblées à savoir Latmingué et Ngathie Nawoudé. " Pour l'heure, nous attendons le 10 décembre prochain date à laquelle la toute nouvelle sommation prend fin.."
Dimanche 6 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :