Aérodrome de Kaolack : Les membres du collectif des riverains ont passé leur première nuit à la gendarmerie.


Après avoir été interpellés hier nuit à bord d'un véhicule sonorisé pour inviter les populations de Kaolack à venir leur prêter main forte ce jeudi matin à l'occasion de la deuxième phase de démolition de leurs habitations, des membres du collectif des victimes de l'aérodrome ont passé leur première nuit à la gendarmerie.

Il s'agit de leur président Boubacar Bocoum, du chauffeur du véhicule, du propriétaire de la sonorisation qui dit avoir été engagé pour un service bien déterminé, etc...

Hier nuit, des membres du collectif des riverains de l'aérodrome de Kaolack avaient pris d'assaut les locaux de la gendarmerie avant d'être dispersés par les hommes en bleu.

Ils ont ainsi commis un avocat qui va s'occuper de la défense de leurs camarades.

Nous y reviendrons...
Jeudi 10 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :