Aérodrome de Kaolack : La gendarmerie met la main sur des membres du collectif des riverains dont le président B. Bocoum.


Des membres du collectif des victimes de l'aérodrome de Kaolack sont interpellés par la gendarmerie de Kaolack.

En effet, ces derniers à bord d'un véhicule pour convier la population à venir massivement sur le site qui doit être démoli demain jeudi, ont été arrêtés par les hommes en bleu. Parmi eux, le président dudit collectif du nom de B. Bocoum.

Actuellement, les autres membres de la plateforme font le pied de grue non loin de la gendarmerie pour exiger la libération de leurs camarades.

Nous y reviendrons...
Mercredi 9 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :